ÉDITO

ÉDITO

Au service de la culture urbaine

L’ACAD est née du coup de colère d’un petit noyau de professionnels contre des pratiques contestables dans les marchés publics relatifs à l’aménagement des territoires. Vingt ans après, occupe une place importante et originale parmi les associations et groupements professionnels représentatifs de nos métiers.

L’une des principales caractéristiques de l’association est de regrouper des compétences et des approches extrêmement diverses, à savoir, toutes celles que la complexité des problématiques urbaines a rendu nécessaires. Cette pluridisciplinarité étant la garante de la qualité du projet urbain, l’ACAD se présente ainsi comme un réseau de prestataires au service du développement urbain et territorial. Un réseau composé de professionnels provenant d’horizons variés : urbanistes, sociologues, programmistes, juristes, historiens, aménageurs, architectes, économistes et communicants. Leurs points communs : exercer en structures privées ou comme indépendants au service de l’intérêt général dans des domaines d’intervention aussi variés que la politique de la ville, le développement économique local, la programmation d’équipements et de services urbains, la politique de l’habitat, l’urbanisme de projet, la planification territoriale, le développement culturel et touristique, la communication territoriale, les déplacements et les transports ou, encore, le marketing urbain. Tous interviennent sur l’ensemble du territoire national, que ce soit en métropole ou dans les DOM-TOM, mais aussi à l’étranger. Par ailleurs, un grand nombre d’entre eux se sont, parallèlement à leur métier de consultant, investis dans une activité pédagogique et d’enseignement.

Les actions conduites par l’ACAD témoignent de notre volonté de rendre plus lisibles nos métiers liés à l’aménagement des territoires et au cadre de vie, d’améliorer les conditions de notre exercice professionnel et d’apporter aux maîtres d’ouvrage la garantie d’une expertise de qualité. En témoigne, par exemple, le Prix ACAD qui, pendant plusieurs années a récompensé un couple maître d’ouvrage – consultant pour sa relation de coproduction jugée exemplaire. Ce prix a ensuite fait place à la Vitrine ACAD. Son objet : valoriser la collaboration autour d’un projet par le biais d’un reportage vidéo.

L’ACAD est également une association au service de ses adhérents. A cet égard, elle offre un espace d’échanges à des professionnels souhaitant débattre de leur activité, de mutualiser leurs réflexions et parfois, leurs compétences. Dans ce sens, l’ACAD nourrit une culture professionnelle collective. Parmi les thèmes des récents débats organisés, on peut citer l’attractivité territoriale, l’urbanisme transitoire ou les approches collaboratives. L’association poursuit également la défense de nos métiers en développant des partenariats avec les associations d’élus et les autres organismes professionnels et, en continuant de défendre le principe d’une juste rémunération des experts. En outre, elle renforce et enrichit les relations entre ses membres par les outils qu’elle met en place : communication numérique sur les réseaux sociaux professionnels, plateforme interne de communication, lettre « Sur le Fil » destinée aux maîtres d’ouvrages et aux institutionnels, Matinales ACAD, sessions de formation, etc.

20 ans après sa création, l’ACAD entend poursuivre son action auprès des maîtres d’ouvrage, regrouper le plus grand nombre de consultants en aménagement et développement des territoires, mieux valoriser nos métiers et nos savoir-faire, et faire progresser la culture urbaine.

Bénédicte de Lataulade
Présidente de l’ACAD