Assemblée générale du 27 mai 2020

Assemblée générale du 27 mai 2020

Les comptes-rendus de l’Assemblée générale et des ateliers seront publiés sur ce site prochainement.

——-0O0——-

L’Assemblée générale annuelle s’est tenue de manière dématérialisée : le mercredi 27 mai de 9h30 à 12h30.
Auparavant, les adhérents avaient été invités à participer – via ZOOM – à l’élaboration du projet associatif 2020-2022, au moyen de quatre ateliers préparatoires :

Le mardi 5 mai 2020 (9h30 à 11h30 heures)
Atelier « Sourcing » animé par Marina Brodsky
Le sourcing est un des enjeux pour réussir une commande publique efficace. Comment faire évoluer les acheteurs publics vers une pratique décomplexée du sourcing ? Comment l’ACAD peut-elle se positionner en tant que sourceur ? Quels seraient les outils à mettre en œuvre ? Comment tirer parti du seuil de 40K€ ? Quels services apporter à nos maîtres d’ouvrage ?

Le mardi 5 mai 2020 (14h30 à 16h30 heures)
Atelier « Recrutement et organisation territoriale », animé par Christine Alba
Plus de 75% des adhérents sont parisiens alors que l’ACAD a une identité nationale. Quel sens donner à l’action régionale de l’ACAD ? Quel type d’actions imaginer en région ? Comment s’organiser pour y parvenir ? Qu’est-ce que la vision régionale peut apporter à l’ACAD et inversement qu’est-ce que l’ACAD peut apporter aux régions ? Quelles seraient les actions et outils à mettre en œuvre pour recruter de nouveaux adhérents sur l’ensemble du territoire ?

Le mardi 12 mail 2020 (9h30 à 11h30 heures)
Atelier « Visibilité, lisibilité, identité et communication », animé par Marie-Paule Bourgeade
Dans un contexte de lobbying toujours plus puissant, comment positionner l’ACAD face aux grands institutionnels et aux maîtres d’ouvrage ? Comment toucher la variété de nos maîtres d’ouvrage ? Quelles grandes lignes éditoriales défendre ? Quelles actions mener ? Quels partenariats envisager ? Et comment améliorer l’engagement des adhérents dans toutes ces actions ?

Le mardi 19 mail 2020 (9h30 à 11h30 heures)
Atelier « Covid 19, et après ? », animé par Nathalie Bonnevide
Au-delà de la crise et de la gestion de l’urgence, l’heure est aux questionnements sur les fondements de l’aménagement des territoires, sur les réflexions à mener pour répondre aux aspirations profondes d’une société en mutation et ainsi conduire à des stratégies d’investissement plus justes et plus opportunes. Dans ce contexte si particulier, comment envisager le rôle des professionnels de l’aménagement que nous sommes ? Et quel rôle doit jouer l’ACAD dans cette mutation ?